François Delisle

Entre 1987 et 1990, François Delisle réalise plusieurs courts métrages expérimentaux. Puis, en 1991, il se fait remarquer par la critique avec son moyen métrage Beebe-Plain lorsqu’il est nommé « meilleur jeune espoir chez les réalisateurs de courts et moyens métrages » aux Rendez-vous du cinéma québécois.

En 1994, Ruth, le premier long  métrage de François Delisle est nommé « meilleur long métrage de l’année » et « meilleur scénario » aux Rendez-vous du cinéma québécois. Ruth a soulevé l’enthousiasme de la critique et s’est fait connaître au Canada et en Europe.

En 2002, ce créateur fonde la société de production Films 53/12 pour réaliser et produire son deuxième long métrage : Le bonheur c’est une chanson triste. Le film suscite une reconnaissance internationale. Il est, entre autres, diffusé partout à travers le monde, et ce, dans plus d’une vingtaine de festivals et d’événements cinématographiques.

En 2007, le réalisateur revient à la charge avec son troisième long métrage, Toi, qui a été sélectionné pour la compétition mondiale du Festival des films du monde de Montréal.

En 2010, après une tournée internationale et un passage dans nombre de festivals prestigieux, 2 fois une femme, le quatrième film de François Delisle, est diffusé à l’écran au Québec. Accueilli chaleureusement tant par le public que par la critique d’ici et d’ailleurs, le film est présenté simultanément en salle et, sur demande, en vidéo, ce qui est une première au Canada.

Intitulé Le météore, le cinquième long métrage de François Delisle a été lancé sur les écrans au québécois en mars 2013, après avoir été présenté en première mondiale au Festival de Sundance et à la 63e Berlinale.

En 2015, Chorus, le sixième long métrage du réalisateur, est un succès sans précédent. En compétition au Festival de Sundance et présenté à la 65e Berlinale, le film fait naître quantité d’éloges dès sa sortie. Ce succès aura un effet important pour le film qui sera, sur la scène internationale, aussi bien grandement représenté dans divers festivals que fort apprécié, lors de sa sortie en salle, dans plusieurs pays du monde.

Films 53/12 est un espace où François Delisle défend obstinément, par son engagement qui s’exprime autant par le moyen de la création que de la production de films, un cinéma indépendant et personnel.

 

Accédez au site web de Films 53/12.

Accédez à la page Facebook de Films 53/12.

Regardez des extraits des productions de Films 53/12.