La 2e Porte à Gauche

La 2e Porte à Gauche

La 2e porte à gauche

Depuis plus de dix ans, La 2e Porte à Gauche se définit comme une plateforme de création chorégraphique ouverte à la communauté et spécialisée dans la recherche et le développement artistique. Ses projets audacieux questionnent l’espace de représentation, favorisent la collaboration entre les artistes et repensent la relation au spectateur dans la création chorégraphique. Administrée par Marie Béland, Rachel Billet, Frédérick Gravel et Katya Montaignac, La 2e Porte à Gauche réunit de nombreux créateurs et explore de nouveaux modèles de production, en plus d’ouvrir de nouveaux espaces de représentation et de diffusion.

HISTORIQUE

Pluton (16 au 19 septembre 2015, info :  www.agoradanse.com ) : création intergénérationnelle coproduite avec Danse-Cité et l’Agora de la danse invitant les chorégraphes Virginie Brunelle, Nicolas Cantin, Catherine Gaudet et Jean-Sébastien Lourdais à mettre en scène les danseurs séniors Ginette Laurin et Daniel Soulières, Michèle Febvre, Louise Bédard et Linda Rabin.

Le spectacle Blind date : un rendez-vous chorégraphique (2007) a attiré plus de 2300 spectateurs à la Cinquième Salle de la Place des Arts durant la Nuit Blanche de Montréal. Ce spectacle interactif sera repris du 9 au 12 décembre 2015 (info:  www.agoradanse.com) par le département de danse de l’UQAM.

Rendez-vous à l’hôtel (2014) « marie » 4 chorégraphes avec 4 metteurs en scène dans des chambres d’hôtel du groupe Germain qui s’investit en tant que partenaire et coproducteur. Créé avec l’Agora de la Danse, ce spectacle tournera en 2015-2016 dans plusieurs villes canadiennes, dont Ottawa, Halifax, Québec et Calgary.

Cheese (2013) : solo de Michèle Febvre créé par Nicolas Cantin dans le cadre du laboratoire intergénérationnel initié et dirigé par Katya Montaignac en 2012, codiffusé par l’Agora de la danse et l’Usine C en novembre 2013.

MixOFF (2013) : rencontre et collaboration artistique entre la chorégraphe Marie Béland et le metteur en scène Olivier Choinière (OFFTA 2013, repris à l’Agora de la danse).

 Le pARTy (2009, 2013) invite une vingtaine de chorégraphes (de Paul-André Fortier à George Stamos) pour une soirée de danse contemporaine dans l’ambiance festive et participative d’une discothèque (Nuit Blanche 2009, OFFTA 2009, OFFTA/FTA 2013). 

Danse à 10 (2011) met en scène la marchandisation du corps en art dans l’espace d’un bar de danseuses nues. Ce spectacle diffusé par l’Agora de la Danse a fait l’objet de 6 supplémentaires [1].

4quART (2011) : spectacle vidéo-chorégraphique et déambulatoire coproduit avec Danse-Cité autour d’une équipe de création intergénérationnelle (Catherine Tardif, Alain Francoeur, Marie Béland, Frédérick Gravel) présenté à Montréal et en France (ArtDanThé).

Deux spectacles de danse en appartement, 7½ à part. (2008) et 9½ à part. (2009), ont réuni 6 à 12 créateurs dans une colocation artistique diffusée par Tangente[2].

L’événement The Art (prononcez dehors) (2006 et 2008) a présenté 12 projets chorégraphiques pendant 4 jours consécutifs au Carré St-Louis et sur la rue Prince-Arthur. Une 2e édition a été présentée en 2008 en partenariat avec la Place des Arts de Montréal.

Le projet Vitrines (2005) a pris d’assaut les vitrines du grand magasin Simons de Montréal, mobilisant plus de 60 chorégraphes et danseurs de la relève, ainsi que la chorégraphe Margie Gillis, marraine de l’événement.

[1] Ce spectacle a donné lieu à la création de Chaleur humaine de Stéphane Gladyszewski, tandis que Nicolas Cantin a intégré ses propositions à la pièce Mygale présentée dans le cadre du FTA 2012. Enfin la proposition de Benoît Lachambre s’est développée à travers son solo Snakeskins présenté à l’Usine C (2012) et High Heels Too une commande du Ballet Cullberg (2013)

[2] Ce projet a donné naissance à Écoute pour voir d’Emmanuel Jouthe et nourri la création des Petites Pièces de poche des Sœurs Schmutt.

Site Internet : http://www.la2eporteagauche.ca/